..." Nos choix peuvent se résumer facilement.

Soit nous nous en remettons aux autres, les décideurs de tous poils, ceux qui ont le pouvoir....

Soit nous reprenons la main pour changer le modèle..."

Extrait du livre d'Emmanuel Druon "Ecolonomie"

Si vous partagez ces valeurs, investissez dans notre coopérative!

 

Le choix d'une structure juridique démocratique, c'est-à-dire d'une coopérative à finalité sociale, répond le mieux à nos aspirations de collaboration en permettant d'agir pour le bien commun.

Dans une  coopérative, même si la rentabilité de l'entreprise est indispensable, nous pouvons travailler au mieux pour l'intérêt de tous. Nous avons choisi cette alternative afin de contrer la spéculation, la compétition effrénée de l'économie capitaliste.

Nous considérons le profit comme un outil qui permet de redonner du sens à l'argent, à l'entreprise et sa place à l’humain. 

 

Une coopérative permet de contribuer au développement local puisqu'elle permet au "voisinage» de participer à une entreprise dans laquelle ils ont investi. 

 

 

FAQ

 

  • Qui sommes-nous?

 

 

 

Le Chant de la Terre est une initiative citoyenne de la région du Centre, qui a pris la forme d’une coopérative à finalité sociale le 12 février 2016.

 

Soucieux du bien-être de la terre, de la nature et de l’être humain, nous avons choisi d’ouvrir un magasin bio dans une ville où cela manquait.

 

Notre offre est double:

 

  • un espace vente de produits alimentaires et non-alimentaires de base, bios, de préférence locaux, équitables et pauvres en emballage.

  • Un espace convivial d’échanges, avec des conférences, expositions d’artisans locaux, mini ateliers, dégustations,…

 

 

 

  • Ou sommes-nous situés?

 

 

 

Au 142, rue de Bouvy, à La Louvière.

 

 

 

  • Pourquoi une coopérative?

 

 

 

La coopérative est un regroupement de personnes, au sein d’une entreprise, dont le but n’est pas le profit à tout prix, mais la réalisation d’un projet positif commun.

 

Ses principes et valeurs reposent sur la démocratie, l’économie sociale et solidaire.

 

 

 

  • Comment fonctionne une coopérative?

 

 

 

Le Chant de la Terre est donc une coopérative à responsabilité limitée, à finalité sociale.

 

Des coopérateurs en détiennent une ou plusieurs parts de 50 euros.

 

La finalité sociale répond aux besoins de rendre le bio accessible au plus grand nombre, de créer des emplois et former des stagiaires, et d’aider au lancement de nouveaux producteurs bios locaux.

 

Un Conseil d’Administration, composé ici de 4 personnes, s’occupe bénévolement de la bonne gestion de l’entreprise. D’autres bénévoles s’impliquent aussi à des degrés divers.

 

 

 

  • Pourquoi devenir coopérateur?

 

 

 

La coopérative est ouverte à tout un chacun qui souhaite nous rejoindre en souscrivant simplement une part.

 

Les avantages sont:

 

  • investir dans un projet local, humain , écologique et éthique.

  • Émettre des remarques et suggestions sur le projet.

  • Etre invité à l’Assemblée Générale une fois par an.

  • Recevoir un dividende en cas de bénéfice.

  • Bénéficier d’une réduction fiscale prévue lors d’acquisitions de parts de coopérative.

 

 

 

Plus d’infos peuvent être obtenues au magasin.

 

 

 

  • Que voulons-nous privilégier aussi dans notre épicerie?

 

 

 

Nous voulons mettre l’accent sur l’accueil, la convivialité, le partage (d’articles, de revues, de semences, de plants,…)

 

Il est important de pouvoir faire ses achats dans un magasin où l’on fait confiance au commerçant, proche de chez soi, où l’on sent une bonne ambiance. On se sent dans une relation sociale personnalisée.

 

Chez nous, le client peut aussi prendre le temps d’échanger, de s’informer sur les produits.C’est affirmer une différence par rapport à l’anonymat de la grande distribution.

 

Le conseil, la qualité des produits, la confiance, sont les plus-values des petits magasins bios et de quartier, qui, de plus, soutiennent les producteurs locaux.

 

 

 

  • En quoi consiste le label bio européen?

 

 

 

  • 95% des composants du produit sont issus de l’agriculture biologique respectant la réglementation UE

  • Le produit est conforme au système officiel d’inspection.

  • Le produit provient directement de l’agriculture ou du transformateur dans un emballage scellé.

  • Le produit porte le nom de l’agriculteur ou du transformateur ou du distributeur, et le nom du code de l’organisme d’inspection.

  • De nombreux produits bios arrivent de l’étranger aussi. ILs suivent la même procédure de contrôle, dans leur pays d’origine, et à leur arrivée sur notre territoire.

 

 

 

Cependant, les labels associatifs sont plus exigeants que le label européen; Nature et Progrès, Demeter,…mais ils coûtent aussi aux producteurs pour permettre le financement du contrôle du respect du cahier des charges.

 

 

 

  • Qu’est-ce qu’un organisme de certification?

 

 

 

3 organismes de contrôle et de certification sont reconnus en Belgique: TÜV-Nord Integra, Quality Partner et Certisys. Nous travaillons avec Quality Partner.

 

Le cahier des charges wallon est le plus exigeant d’Europe.

 

Les contrôles se réalisent tout au long de la chaîne, du plant jusqu’à l’assiette.

 

 

 

  • Un mot sur le label DEMETER.

 

 

 

Ce label est une certification internationale qui s’applique à des produits bios issus de l’agriculture bio dynamique.Son cahier des charges est très exigeant. L’agriculture bio dynamique régénère les sols, augmente leur fertilité, la biodiversité des plantes et des insectes, tient compte des rythmes de la terre. Tout cela favorise donc des aliments de plus grande vitalité et de meilleure saveur.

 

 

 

  • Pourquoi le bio est-il plus cher que le conventionnel ?

 

 

 

Plusieurs facteurs économiques, écologiques et sociaux l’expliquent: les structures bios sont souvent de petites tailles et donc leur rendement est plus faible. Il y a aussi la nécessité d’une rémunération plus juste du producteur, un besoin supérieur de main d’oeuvre, le coût des contrôles et analyses….

 

Mais en consommant des produits bios , locaux ,de saison, vous respectez au mieux votre santé, la nature, le bien-être animal, l’environnement; vous encouragez l’économie locale, le juste prix.

 

 

 

  • Quels sont nos producteurs locaux de fruits et légumes ?

 

 

 

La Ferme Delsamme ( Strépy-Bracquegnies), la Ferme de l’Escole ( Horrues), les Jardins de la Dîme (Ecaussinnes)